On a testé pour vous: Le Rodéo

De retour sur la côte Est, une nouvelle surprise nous attendait. Après avoir traversé des pâturages à n'en plu finir, il fallait bien que ça arrive, nous avons rencontré des cow-boys, des vrais!

C'est a Rockhampton, la capitale Australienne du bœuf, et plus précisément dans un saloon digne des plus beaux films de Sergio Leone que nous les avons croisés.
Comme ils s’entraînaient au rodéo, on s'est assis à une table "Jack Daniels", on a commandé 500 grammes de viande saignante, une pinte de blonde bien fraîche et on a regardé.

On a testé pour vous: Le Rodéo
On a testé pour vous: Le Rodéo

Dans ce qui ressemblait à une arène, j'ai vu un gamin d'une dizaine d'année monter à cru sur un veau et tenter de garder l'équilibre alors que l'animal ruait. J'ai vite compris que c’était d'une corde, légèrement enroulée autour de leur postérieur, dont les vachettes voulaient se débarrasser et non de leur cavalier à proprement parler.


Des jeunes Australiens blancs, mais aussi des Aborigènes s'essayaient avec plus ou moins de réussite, sous le regard enthousiaste d'une cinquantaine de spectateurs. Ce n'était qu'un entrainement mais l’expérience était impressionnante.

On a testé pour vous: Le Rodéo

Etant donné la qualité médiocre de nos photos, je n'ai qu'un petit film à vous présenter.

Personnellement je ne ferais pas ça tout les weekend, mais la situation avait quelque chose de sauvage et particulièrement envoûtant. L'impression d'être au bout du monde n'avait pas encore été aussi forte pour mon âme depuis mon arrivée dans ce pays.

Retour à l'accueil