Carnavaron National Park

La remontée de la côte Est s'éternisait. Nous avions déjà parcouru plus de 1000 km depuis Sydney et malgré les multiples aventures sur le chemin, une certaine routine s'installait inexorablement. C'est un peu facile de ce plaindre d'avoir cette qualité de vie me direz vous. Trop de plages, trop de belles rencontres, trop de rivières, trop de collines verdoyantes et de bourgades amicales? La réalité est que la route est longue, très longue et finalement monotone.


Pour casser le rythme du littoral, nous décidons de quitter la Bruce Highway vers l’intérieur de terres afin de partir à la conquête du Carnavaron National Park, réputé comme étant l'un des joyaux du Queensland.

Il n'y a "que" 300km pour s'y rendre, un saut de puce sur la carte. Nous nous étions déjà fait avoir dans le Victoria avec le Mungo National Park mais nous replongions la tête la première sur les traces des Aborigènes.

300km de prairies asséchées, de savanes désertiques, de pâtures jaunies par un soleil de plomb. Des centaines de têtes de bétails errent ça et là, broutant inlassablement ce qu'il reste du dernier feu de brousse. Sur cette route, la majeure partie du temps en ligne droite, il n'y a que trois localités hantées par quelques centaines d'âmes chacune où il est rare de trouver mieux qu'une vieille station service.


Voilà un excellent moyen de ce rendre compte de l'immensité de l'Australie.

Carnavaron National Park
Carnavaron National Park
Carnavaron National Park

Une fois sur place, le jeu en vaut la chandelle. Le parc est une oasis de verdure dans l'outback. Un canyon long de plusieurs kilomètres s'enfonce dans un plateau rocheux. Une petite rivière calme serpente entre les immenses falaises et nous décidons de la remonter à pied, à la rencontre du passé.

L'eau a creusé au fil des millénaires des failles et des cascades sur notre chemin. Partout autour des fougères, des eucalyptus et des dizaines de plantes tropicales se disputent un peu d'eau et de soleil. Quelques kangouroux peu farouches viendrons même nous saluer.

Carnavaron National Park
Carnavaron National Park
Carnavaron National Park
Carnavaron National Park
Carnavaron National Park
Carnavaron National Park

Ici vivait, il y a encore quelques centaines d'années et depuis plusieurs siècles, trois tribus Aborigènes. Une atmosphère rafraîchissante, luxuriante et apaisante émane de ce lieu sacré. Sur les parois du canyon, leurs ancêtres ont peint et gravé des messages pour les générations futures. Ils expliquent que le monde à été façonné par un serpent géant, qui en se déplaçant sur la Terre à créée les montagnes et les fleuves. Ils expliquent aussi qu'ils respectent la nature qui les entourent; les plantes qu'ils récoltent, les animaux qu'ils chassent et les autres humains qu'ils croisent, surtout les femmes, symbolisées par des cercles gravés dans la roche.


Finalement, on regrette qu'ils aient été massacrés avant qu'on arrive...

Carnavaron National Park
Carnavaron National Park
Carnavaron National Park
Retour à l'accueil