Le Murray

Lorsque l'on prend la route vers le nord depuis Melbourne, le paysage de champs et de forêts denses fait place peu à peu à la végétation pauvre et clairsemée du bush. De longues et monotones lignes droites nous enfoncent plus loin dans les terres, en direction du Murray.


En chemin nous croisons quelques localités prospères dont les édifices du styles Victorien témoignent d'une histoire heureuse: L'âge des chercheurs d'or.

Au milieu du 19 ème siècle, des milliers de prospecteurs couraient la région, la pioche à la main, où de riches filons du précieux métal avaient été mis au jour. Ils débarquaient de Melbourne mais aussi d'Europe et d'Asie cherchant à quitter leur misérable vie, en quette de richesse et d'aventure, écrivant par la même occasion la nouvelle Histoire de l'Australie.

Le MurrayLe Murray
Le MurrayLe Murray

Pour nourir tout ce petit monde, les abords du Murray, le paisible fleuve qui serpente à la frontière avec la Nouvelle Galle du Sud, furent dédiés à la production agricole. Les bergers et leurs moutons dans un premier temps, défrichèrent la zone en avançant toujours plus sur les territoires Aborigènes. Vinrent ensuite les plantaions de céréales, de vignes, les vergers et tout un système d'irrigation.


A Mildura, le passé glorieux à laissé des traces que les curieux prendrons plaisir à visiter et on peut encore voir naviguer les bateaux a aube sur les eaux calmes, entre deux écluses.La ville vit maintenant paisiblement au rythmes des crues et des feux de brousailles et nous en feront un camp de base pour explorer les environs et nous reposer.

Le MurrayLe Murray
Retour à l'accueil